THÉ NOIR

Le thé noir est un thé fermenté. Après leur récolte, les feuilles sont exposées au soleil dans des salles ventilées. Elles flétrissent pendant plus de 24 heures jusqu’à perdre 50% de leur eau puis sont roulées pour libérer les huiles essentielles et enzymes indispensables à la fermentation. Le type de roulage et la durée de fermentation dépendent du caractère recherché. Cette oxydation transforme la nature du thé et lui donne son goût et sa couleur spécifique. Les feuilles sont ensuite séchées à haute température, voire torréfiées.

Le thé noir est le plus consommé en Occident. Le Ceylan et l’Assam sont les plus connus mais il existe de nombreuses variétés, de la plus douce à la plus corsée. Il se boit nature ou sucré, parfois agrémenté d’une touche de lait ou de citron. Il est souvent utilisé comme base des assemblages aromatisés.